Partagez|

Journal de l'école 002

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
1ère L • Informatique

1ère L • Informatique
Messages : 262
Date d'inscription : 29/11/2013
Age : 27
Avatar : Sasha Braus - Shingeki no Kyojin
Chambre : 01

Carte ID
Age: 18 ans
Orientation: Hétéro à tendance bi
Situation: En couple avec son pc, sinon, célibataire

MessageSujet: Journal de l'école 002 Mer 26 Mar - 11:36



Journal de l'école de Nagaki
Numéro 002


Les arrivées du mois de Février

Bienvenue à

☺ Daiki Matsuda, notre cher directeur
☺ Lin-Wei Cha qui rejoint les sportifs
☺ Shakir D. Rafik, petit Geek
☺ Reyna Irving et Hinata Hikari, d'étranges personnes du groupe des originaux


Les nouvelles dans le lycée :


La classe de neige se termine.

De nombreuses chutes pour la plupart, des après-midis au chaud ou sur les pistes, c'était bien la classe de neige. Celle-ci est sur le point de s'achever, mais certaines personnes se sont sûrement liées d'amitié. Les photographes n'ont pas surpris de nouveaux couple, dommage… La neige a été agréable, selon les dires de Mademoiselle Kurosaki, professeur de ski.

Ce qu'on peut retenir de cette classe de neige, c'est l'ambiance festive qu'il y avait régulièrement, avec les soirées à thème, les entraides pour apprendre le patinage, certains étant très doués, d'autres non.

Mais après toutes ces émotions, nous avons quelques photos souvenir, dont en voici une :



L'ouverture du bal



Et oui, la classe de neige s'achève mais la dernière soirée ne s'annonce pas des moindres. Chacun ayant sortit ses beaux habits, ou presque, les danses et les animations sont au rendez-vous. Le buffet salé a été réalisé par les premières année de licence en art culinaire, les boissons par les deuxièmes année et le buffet sucré par les troisièmes année. Comme quoi, même en vacances, ils sont prêts à mettre les petits plats dans les grands. On les remercie aussi pour tous les repas du séjour, s'étant tous relayés pour que chacun mange à sa faim des plats faits maison. Bien évidement, les boissons sont toujours sans alcool.


Appel aux rumeurs

Nous n'avons pas de ragots croustillants pour ce mois-ci, n'hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de ce que vous avez pu surprendre dans les couloirs !


Un directeur plutôt jeune, mais strict. Deuxième interview.

1) Bonjour M. le Directeur. Nous profitons du troisième anniversaire de votre arrivée au poste de directeur. Qu'est ce que cela vous a fait de prendre la suite de cette direction ?

- J'ai pris la suite de mon père avec grand plaisir. J'ai toujours eu envie de reprendre son œuvre et de pouvoir la perpétuer jusqu'à ce que mon temps soit venu de laisser ma place. A vrai dire, ce poste n'est pas vraiment une surprise pour moi puisqu'étant le seul héritier de ma famille, je me devais de reprendre le flambeaux familial. J'ai donc toujours été préparé à devenir le directeur de cette grande Académie à la suite de mon père. Je ferai de mon mieux pour ne pas le décevoir et surtout pour faire de cet endroit un havre de merveilleux souvenirs pour tous les élèves venant y étudier. Je suis vraiment fier de ce que cette Académie peut leur offrir et je suis déterminé à la rendre encore meilleure. Nagaki n'a pas fini de faire parler d'elle, vous pouvez me croire.


2) Le fait d'avoir prit le relais de votre père n'est-il pas trop difficile ?

- C'est toujours difficile de passer après quelqu'un d'aussi talentueux, et encore plus quand il s'agit de son propre père. J'ai commencé en tant qu'adjoint afin de pouvoir apprendre les ficelles du métier et aussi me familiariser avec l'Académie et tous les gens qui participent à son bon fonctionnement. Mon père s'est assuré que je sois vraiment prêt avant de me laisser sa place, mais aux débuts, les comparaisons fusaient de tous les côtés. Heureusement, j'ai très vite su montrer à tout le monde que j'étais capable d'assurer cette fonction et surtout, qu'ils allaient pouvoir compter sur moi pour que tout continuer à bien se passer. Je suis toujours comparé à lui, même aujourd'hui, mais j'ai su me démarquer, notamment en proposant des petites sorties et évènements aux élèves.


3) Bien que vous ayez la réputation d'être strict, comment vous qualifierait vous votre manière de travailler ?

- Tout bon directeur se doit d'être strict. Ce n'est pas une simple école où viennent y étudier une petite cinquantaine d'élèves. Nous parlons de l'Académie Nagaki, reconnue pour ses élèves talentueux mais aussi pour les différents cursus qu'elle propose. Il est nécessaire de bien rester attentif et de bien encadrer chaque cursus et chaque élève pour que tout se passe pour le mieux pour leur scolarité. Cependant, je pense pouvoir me définir comme étant quelqu'un à l'écoute. J'ai déjà accueilli plusieurs élèves dans mon bureau qui venaient me parler de soucis qu'ils avaient en cours ou bien dans leur chambre avec leurs colocataires. Je suis entièrement dévoué à tous les élèves présents dans cette Académie pour que quand ils en partent, ils se disent qu'ils n'auraient pu rêver d'un meilleur endroit pour étudier.


4) N'avez vous pas d'autres ambitions que de rester directeur d'école ?

-Comme je vous l'ai dit, j'ai toujours eu pour ambition de reprendre la place de mon père à la tête de cet établissement. J'ai toujours étudié d'arrache-pied pour réaliser cet objectif et je n'ai pas vraiment de don particulier autre que la matière grise dans ma tête. J'ai tenté de m'initier au piano, mais je n'ai de toute façon pas le niveau pour espérer faire quoi que ce soit d'intéressant dans ce domaine. Les enfants ont tous de nombreux rêvent qui changent au fil des ans, mais on peut dire que j'étais une exception. J'ai toujours su ce que je voulais faire et maintenant que j'ai réussi à atteindre mon but, je ne compte pas laisser ma place pour me lancer dans autre chose. Ma vie, c'est cette Académie. J'y resterai pour le meilleur, comme pour le pire.


5) Enfin, qu'est ce que ça vous fait d'être entouré de tous ces talents ?

- C'est vraiment agréable de voir autant de personnes différentes dans cette Académie. Je pense que je me serais sans doute ennuyé si je n'avais par exemple été entouré que d'artistes ou de personnes très intelligentes dans les études. Cette diversité est ce qui fait de cet établissement une Académie extraordinaire. Chacun peut évoluer dans son domaine sans pour autant resté enfermé dans celui-ci. La découverte fait partie de l'apprentissage. Il me semble tout de même important que chacun puisse également s'épanouir dans son domaine en côtoyant des personnes qui partagent la même passion et s'entraident. Je peux même dire qu'en vivant près de tous ces talents, je continue d'apprendre moi-même des choses.


Je vous remercie d'avoir répondu à nos questions. Nous vous souhaitons une bonne continuation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Journal de l'école 002

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Spotted Hogwarts : le journal de l'école !
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Effondrement en Haiti: de la mairie au propriétaire de l'école .
» Nashville - Rappel du Club École -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nagaki no Daigaku :: Book Academy :: Journal de Nagaki :: Actualités du RP-